Carreleur Lyon

09.72.51.25.32

L’installation d’un carrelage sur sol

Les carreaux constituent des revêtements de sol très esthétiques, solides et faciles à entretenir. Cela dit, leur mise en place n’est pas du tout simple, car plusieurs facteurs entrent en jeu. Les démarches sont nombreuses pour effectuer l’installation d’un carrelage sur sol.

pose carrelage sol

Le choix du type de carrelage

Quand il s’agit de choisir un revêtement en carreaux, la principale contrainte est notamment l’utilisation. Puisqu’il s’agit d’une pose sur sol, il est donc primordial de garantir la solidité et la résistance.

  • La pierre calcaire et la pierre blanche : Tendre et décoratif, elles nécessitent un traitement anti-tâche et hydrofuge.
  • Le granit : Élégant et très résistant, ce matériau est relativement couteux.
  • L’ardoise : Elle offre une bonne robustesse avec faible porosité. Toutefois, un traitement anti-tâche et hydrofuge est nécessaire.
  • Le marbre : Ce matériau est noble, mais reste moins résistant que le granit.
  • Le grès cérame et le grès étiré : Ils offrent une grande résistance et conviennent à tous les usages.
  • La faïence : Ce revêtement offre une bonne résistance à l’usure, mais reste trop poreux.
  • La terre cuite : Elle offre une résistance optimale tout en étant antidérapante. Ce type de carrelage demande une mise en place relativement délicate.

Choisir le type de carrelage adéquat pour le revêtement des sols n’est pas une entreprise facile et ne doit pas être pris à la légère. Effectivement, plusieurs critères sont à prendre en considération. Pour assurer le bon choix, il est judicieux de se faire conseiller par un professionnel comme l’artisan Carreleur 77 dans le département de Seine-et-Marne.

La préparation du mortier colle

Le choix de carrelage étant fait, il est temps de passer aux différentes étapes de préparation. D’abord, il faut commencer par le choix du mortier-colle et de sa quantité. Le type de mortier-colle dépend du type de pièce d’installation, car on trouve des produits pour la cuisine, la salle de bain, les terrasses, etc. Pour la quantité, il faut autour de 2 kg de mortier-colle quand il s’agit de carreaux de petites dimensions, environ 3 kg pour les modèles classiques et autour de 6 kg pour les carreaux de grande dimension.

Par la suite, vient le moment de la préparation du mortier. Il est possible d’utiliser directement des produits prêts à l’emploi. Mais on peut également préparer un mélange en utilisant de l’eau et de la poudre de mortier-colle.

La pose de carrelage sur sol

Avant tout, il faut poser le mortier-colle. Cela se fait généralement sur un sol ni trop chaud ni trop froid, avec une température entre 10 et 25°C. Une truelle et une spatule suffisent pour le poser et l’étaler. Il faudra par la suite réaliser des stries par l’intermédiaire des dents de la spatule et répartir la couche de mortier de manière uniforme. Pour gagner en efficacité, il est indispensable de répandre la couche progressivement : mètre carré par mètre carré.

Intervient ensuite la pose des carreaux. On agit d’abord sur les bords. Lors de la pose, qui doit respecter le sens décidé lors de la phase de calepinage, il faut tapoter légèrement pour favoriser une bonne adhérence. À chaque fois qu’un carreau est posé, il faut déposer les croisillons sur les coins. Pour rappel, ces derniers vont servir à délimiter précisément l’interstice dédié pour les joints. Comme précédemment, les croisillons seront enfoncés légèrement pour favoriser une bonne fixation. Mais il faut veiller à les enlever avant le séchage complet du mortier.

Le premier carreau sert de guide pour le reste. Désormais, il suffit de positionner et de poser tout le reste suivant l’ordre défini lors du calepinage. Comme pour le premier carreau, il est nécessaire d’enfoncer tous les carreaux et les croisillons.

La pose de carreaux sur les angles

Les angles d’un mur ne sont pas toujours droits. De même, il est possible que le nombre total de carreaux ne permette pas de couvrir de manière juste et précise l’ensemble de la surface. Ainsi, une découpe se montre nécessaire. La manière de procéder est la même que pour le reste de la surface. Il est toutefois conseillé de terminer au niveau des portes pour donner à l’ensemble une parfaite cohésion. Délicat, nécessitant des savoir-faire particuliers, l’assistance d’un artisan carreleur professionnel à l’instar de Carreleur Toulouse est indispensable pour assurer une meilleure finition.

A lire également : La pose d’un carrelage mural

Carreleur Lyon
Carreleur Lyon : carreleur professionnel dispose des compétences et des équipements performants pour la réalisation de tous projet de revêtement en carrelage intérieur et extérieur. Nous offrons nos services pour tous travaux de salle de bain, cuisine, terrasse, douche italienne, piscine, façade...
Ville : Lyon (69000)
Tel :  09.72.51.25.32

Services (69)

Liens promotionnels

Blog Rss

Blog Rss